samedi 17 mars 2012

A vélo !



Ça y est! Grégoire sait faire du vélo! Quel impressionnant pas en avant! Nous sommes toujours presque incrédule devant ces petits mystères.  Une nouvelle explosion. Un apprentissage éclair.

Grégoire fait de la draisienne depuis qu'il a deux ans. Il a certainement plus roulé avec elle qu'il n'a marché à nos côtés... De fait, il était très à l'aise dessus et les promenades que nous faisions duraient parfois très longtemps. Cela fait plusieurs mois que Grégoire garde parfaitement son équilibre sur la draisienne en levant les deux jambes et en s'essayant à quelques figures de style.
Depuis quelque temps, son papa lui a proposé un vélo sans les petites roues. Nous lui avons en effet acheté  un petit "14 pouces". Mais Grégoire a toujours refusé de se lancer.
Mais voilà qu' un samedi matin, il demande à son papa de faire du vélo. Et de préciser de suite: "papa sans les petites roues". Le papa a senti que cette fois les choses iraient très vite car le petit Grégoire montrait sans conteste une belle assurance....
De mon côté je n'ai pas suivi le spectacle, pensant que cela allait durer... Mais moins de 5mn après que le père et son fils soient sorties dehors,  j’entends mon mari depuis la cour m'appeler précipitamment. J'accours pensant que Grégoire était tombé et était recouvert de sang. Mais non, il m'invitait à prendre place sur le balcon pour regarder notre petit Grégoire...
Quelle ne fut pas ma surprise de le voir rouler sur son petit vélo tout seul! Je n'en croyais pas mes yeux et l'émotion était forte! C'est tellement mignon et incroyable de voir son petit faire du vélo! C'était inattendu... et nous ne pouvions imaginer  que cela se fasse si vite...
Cela nous émeut beaucoup de voir à nouveau comme les belles choses se développent à l'ombre des regards... avant d'éclater soudainement au grand jour...mystère de l'enfant! Mais comme il est bon de se laisser surprendre par ce mystère!
Avant de le laisser partir sur les routes son papa s'est demandé: que faut-il que je lui montrer pour qu'il se sente à l'aise sur son vélo sachant qu'avec la draisienne il maîtrisait déjà la difficulté majeure qu'est l'équilibre?
1er point: savoir monter sur le vélo et commencer à pédaler sans perdre l'équilibre. Il lui a montré alors comment garder un pieds au sol d'un côté et comment soulever la pédale avec l'autre pied avant d'appuyer dessus pour se lancer.
2ème point: comment freiner et poser les pieds par terre pour ne pas perdre l'équilibre.
Les deux principes furent à peine expliqués que Grégoire s'est lancé pendant que son papa gardait une main légère sous la selle. Après une petite minute, Grégoire lui a demandé d'enlever sa main pour "continuer tout seul". C'était parti...sans la moindre chute.
Et depuis ce moment-là, Grégoire est à l'aise sur son vélo comme s'il en avait fait  depuis toujours. Il ne tombe pas, même si les trottoirs étroits lui font encore un peu peur... Le week-end suivant, nous avons fait notre première ballade à vélo en famille de 7km! Je ne le croyais toujours pas.... et pourtant j'avais mon fils sous les yeux!

3 commentaires:

  1. Quelle endurance, quelle force, que c'est beau cet envol !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo à votre fiston !
    A-t-il appris à pédaler avant cela ?

    RépondreSupprimer
  3. coucou ! j'espère que tu vas bien ainsi que ta petite famille.
    je t'ai taguée ! va voir le message sur mon blog : http://ecole-et-cabrioles.blogspot.fr/
    bises
    cissou

    RépondreSupprimer